Halilhodzic: Une raison a suffi pour m’exclure de l’équipe nationale marocaine

0
Halilhodzic
Advertisement

Maroc Foot: L’ancien électeur national, Vahid Halilhodzic, a déclaré qu’il parlera en temps voulu des raisons de son expulsion du modèle de l’équipe nationale marocaine.

L’entraîneur bosniaque a expliqué, dans des déclarations au site Internet « reprezentacija » , qu’il avait pu rester à son poste, en échange de concessions.

L’homme de 69 ans a indiqué qu’il refusait d’interférer avec ses pouvoirs, et qu’il y avait ceux qui voulaient s’immiscer dans la liste des joueurs participant à la Coupe du monde.

« Je pourrais accepter tout ce qu’ils me demanderaient de continuer, mais une fois que l’entraîneur autorisera les autres à décider qui jouera et ira à la Coupe du monde, il ne reviendra pas en tant qu’entraîneur », a déclaré Halilhodzic.

On sait que l’ancien entraîneur de l’équipe nationale algérienne a eu un désaccord avec certains joueurs, dirigés par la star de Chelsea Hakim Ziyech.

La Fédération royale marocaine de football a décidé de résilier le contrat d’un commun accord avec Halilhodzic, 100 jours avant le début de la Coupe du monde Qatar 2022.

Dans un communiqué, l’université a remercié l’entraîneur Franco Bosnian pour les efforts qu’il a déployés tout au long de son mandat en tant que modèle de l’équipe nationale.

des médias rapportent que l’ancien entraîneur du Wydad Casablanca, Walid Al-Reqraqi, va reprendre la formation des « Lions de l’Atlas » pour succéder à « Halilo ».

Le 12 août, le président de la Fédération marocaine de football, Faouzi Lekjaa , a précisé que le limogeage d’Halilhodzic était nécessaire, car il avait exclu des joueurs éminents de l’équipe nationale.

Lekjaa a ajouté, dans un communiqué de presse, « Il était nécessaire d’expliquer à Halilhodzic que les Marocains se lassent de sa philosophie ».

Le président de la federation marocaine estime que l’entraîneur bosniaque a commis de nombreuses erreurs, notamment sa « négligence » de l’aspect lié à l’association des joueurs avec le staff technique et les motivant à donner le meilleur d’eux-mêmes.

Selon Lekjaa, l’ambiance au sein de l’équipe des « Lions de l’Atlas » s’est définie par un sentiment d’indifférence entre les joueurs.

Article précédentFrance-Algérie: Macron bientôt en Algérie .. en possession de plusieurs dossiers dont l’un est la crise des trois voisins
Article suivantUne décision stricte de Rabat contre deux diplomates à l’ambassade du Maroc en Colombie, après l’incident des filles