Des avocats affiliés au barreau d’Alger ont observé, ce mardi, une action de protestation devant le tribunal de Sidi M’hamed d’Alger. Les robes noires sont sorties, encore une fois, pour dénoncer des « atteintes répétées aux droits de la défense ».

Rassemblés devant le tribunal de Sidi M’hamed, les avocats, ont brandi des pancartes réclamant le respect de la « dignité » des robes noires et le respect des textes de la loi fondamentale et l’arsenal juridique consacrant leurs droits. Ils ont également dénoncé les atteintes et les dépassements dont ils font l’objet depuis déjà un certain temps.

« L’Algérie a besoin d’une vraie justice, pas d’une justice du téléphone et de le hogra. Nous en avons assez de cette justice aux ordres, y en a marre », a dit le bâtonnier d’Alger, Me Abdelmadjid Sellini.

Article précédentPr Riad Mahyaoui / « Le retour aux mesures de confinement n’est pas à exclure »
Article suivantLes Algériens âgés de plus de 19 ans auront un passeport valable 10 ans