La Cour suprême européenne prononcera-t-elle le coup fatal au régime marocain du Makhzen en juin prochain ?

0
La Cour suprême européenne prononcera-t-elle le coup fatal au régime marocain du Makhzen en juin prochain ?

Maroc: Le régime marocain du Makhzen fait face à une situation incertaine dans ses relations avec l’Union européenne après sa condamnation par le Parlement européen pour son implication dans des scandales de corruption politique, de violation des droits de l’homme et de la liberté d’expression, et d’emprisonnement de journalistes hors la loi. Les observateurs s’interrogent sur le sort de ces relations et sur la décision de la Cour suprême européenne qui pourrait en prononcer le coup fatal en juin prochain.

Parmi les observateurs, l’étudiant Ali Salem, politologue résidant en Espagne, spécialiste des affaires géopolitiques de l’Afrique du Nord et de ses relations avec l’Europe, estime que l’Union européenne devrait revoir toutes les transactions et décisions manquées avec le régime du Makhzen, en particulier celles liées à la question du Sahara occidental.

Selon lui, le régime marocain a longtemps utilisé la question de l’immigration pour faire pression sur Bruxelles, mais aussi sorti la carte de l’autonomie du Sahara Occidental occupé pour obtenir ce qu’il veut.

Les scandales de corruption, les pratiques mafieuses et les tentatives de pénétrer les institutions internationales pour pousser à servir ses intérêts ont finalement été dévoilés, faisant prendre conscience à l’Union européenne de la nécessité de réexaminer ses relations avec le Maroc.

Les preuves de cette tendance incluent la présence de députés européens en prison, la mise en examen de soixante autres députés, l’empêchement de députés marocains d’entrer au Parlement européen et l’annulation de toutes les visites du Parlement européen au Maroc.

En outre, la décision de la Cour suprême européenne concernant le pillage des richesses du Sahara occidental par le Makhzen en collusion avec les Européens pourrait compliquer encore plus les relations entre les deux parties. Selon l’étudiant Ali Salem, cette décision liera Bruxelles et pourrait prononcer le coup fatal au régime marocain du Makhzen.

En résumé, le régime marocain du Makhzen fait face à un avenir incertain dans ses relations avec l’Union européenne après avoir été condamné pour des pratiques mafieuses et des scandales de corruption politique. La décision de la Cour suprême européenne en juin prochain pourrait être déterminante pour les relations futures entre les deux parties.

Article précédentRévélations sur les Choix de Sélection de Gouiri et Fekir : Quand les Chemins des Bleus et des Fennecs se Croisent
Article suivantControverse en France : l’âge de la retraite relevé malgré les protestations des travailleurs