Selon les données fournies par le ministère de l’Intérieur, quelque 120 000 foyers ne sont pas reliés au réseau électrique en Algérie. 

Intervenant sur les ondes de la radio nationale ce dimanche, la directrice des études au ministère de l’Intérieur, Mme Nahla Khaddech, a fait savoir que 120 000 foyers sont privés d‘électricité en Algérie, annonçant qu’un programme a été lancé par les pouvoirs publics pour les équiper panneaux solaires.

La même responsable a fait savoir que 74 écoles et quelque 80 000 maisons ont été électrifiées durant l’année 2020 dans plusieurs zones d’ombre sur le territoire national.

Elle a également précisé que 188 000 poteaux d’éclairage munis de panneaux solaires, notamment dans les zones enclavées.

Ces projets s’inscrivent dans le cadre de la stratégie globale tracée pour une transition énergétique, a expliqué la même source, ajoutant que son objectif est de réduire la facture de l’électricité.