Info Trafic Algerie: Les accidents de la route font 20 morts en seulement 48 heures

0
accidents de la route
Advertisement

Algérie: samedi, la Direction générale de la protection civile a révélé un bilan « record » d’ accidentés de la route et de blessés au cours des dernières 48 heures.

Les mêmes autorités ont confirmé, dans un communiqué , la mort de 20 personnes et les blessés de 419 autres, dans des accidents de la circulation enregistrés dans plusieurs Etats du pays.

La Direction Générale de la Protection Civile a renouvelé son appel aux conducteurs à « la nécessité du strict respect du code de la route et du sens des responsabilités au volant afin d’éviter les pertes humaines et matérielles qui en résultent ».

Dans le cadre, les services de la protection civile ont annoncé qu’un minibus transportant des passagers de type « Coaster » a dévié, aujourd’hui samedi, travaillant sur la ligne Batna-Marwana, faisant 22 blessés.

Elle a ajouté que l’accident s’est produit au niveau d’un des virages de la route nationale n°77 reliant Batna et Marwana, plus précisément à la sortie de la région de Wadi Al-Shu’ba.

Les mêmes intérêts ont utilisé deux camions d’entrée et sept ambulances comme soutien de l’unité principale, Hamla, Marwana et Ain al-Tuta.

Tous les blessés ont été transférés à l’hôpital universitaire de Batna.

Les plongeurs de la protection civile, ajoute le communiqué, ont récupéré deux victimes noyées dans l’État d’Oran, et il s’agissait d’un adolescent de 16 ans décédé sur la plage du magnifique paysage, la municipalité d’Ain El-Turk, et l’Etat de Mostaganem, et il était lié à un jeune de 19 ans qui s’est noyé sur la plage de Sidi Mahgoub, il est porté disparu depuis le 22 mai 2022.

Au cours de la même période, les unités de la protection civile ont éteint 8 incendies urbains, industriels et divers, dans chacune des wilayats de Tizi Ouzou, Sétif, El Tarf, Tamanrasset, Bouira, Djelfa, Mostaganem et Blida.

Article précédentLa vérité sur l’apparition des orques sur les côtes algériennes
Article suivantCulture: abdelkrim kadri publie « Cinéma poétique.. Questions de construction et de signification »