Islam Slimani : Un Comportement Controversé Ébranle l’Équipe d’Algérie

    0
    Islam Slimani : Un Comportement Controversé Ébranle l'Équipe d'Algérie

    Algerie Foot: Le joueur vedette de l’équipe nationale d’Algérie, Islam Slimani, a fait couler beaucoup d’encre ces derniers jours suite à son comportement controversé lors du match amical entre l’Algérie et le Cap-Vert (5-1) à Constantine. Ce dérapage de Slimani révèle une certaine tension au sein de l’équipe nationale et soulève des questions sur la gestion de l’équipe par le sélectionneur Djamel Belmadi.

    Slimani, un comportement déplacé sur le terrain

    Sur le terrain, Slimani s’est illustré par un comportement qui ne correspond pas à son statut au sein de l’équipe nationale. Alors que l’Algérie menait 4-1 et que Said Benrahma avait obtenu un penalty, il est intervenu pour réclamer le tir du penalty à la place de Benrahma, qui souhaitait probablement inscrire un but. Benrahma a finalement cédé le ballon à Slimani, qui a marqué le penalty.

    Le geste de Slimani a été critiqué par de nombreux observateurs, car il a semblé égoïste et inapproprié étant donné la situation du match. Le débat a enflé sur les réseaux sociaux, mais ce genre d’incidents se produit de temps en temps entre coéquipiers sur le terrain.

    Le dérapage verbal de Slimani

    Cependant, le véritable problème est survenu après le match lorsque Slimani a été interrogé par des journalistes sur l’incident avec Benrahma. Ses propos ont été particulièrement virulents et inappropriés pour un joueur de l’équipe d’Algérie. Il a indirectement critiqué les joueurs binationaux (ceux qui ont des origines étrangères) et les journalistes.

    Slimani a déclaré : « Dans toutes les équipes du monde, il y a des joueurs désignés pour tirer les penalties. » Il a ensuite expliqué que, pour l’Algérie, c’était à lui de tirer le penalty en l’absence de Riyad Mahrez sur le terrain. Cependant, ses paroles ont rapidement dérapé : « Il y a des gens qui veulent créer des polémiques sur ce qui s’est passé. Parce que Islam Slimani est né en Algérie. Pourquoi y a-t-il autant de polémiques sur Slimani ? J’ai 35 ans et je ne suis pas parti au Qatar, je suis allé jouer au Brésil. »

    Cette tirade de Slimani suggère un ressentiment et une frustration qui ont été exprimés de manière inappropriée. Ses propos remettent en question la cohésion au sein de l’équipe nationale et la communication de l’équipe, qui semble dépassée.

    L’impact sur l’équipe et Belmadi

    Cet incident soulève des préoccupations concernant l’atmosphère au sein de l’équipe nationale, à quelques jours du début des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026 en novembre prochain et à quelques mois de la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023 qui se déroulera en janvier en Côte-d’Ivoire.

    De plus, il met en lumière la difficulté du sélectionneur Djamel Belmadi à maintenir la discipline au sein de l’équipe et à gérer les relations entre les joueurs. La décision de Belmadi de continuer à titulariser Slimani, malgré sa situation incertaine dans les championnats européens ces dernières années, est remise en question.

    Avec l’émergence de jeunes talents comme Mohamed Amine Amoura et l’arrivée d’Amine Gouiri, Belmadi aurait peut-être intérêt à accorder davantage de temps de jeu à ces joueurs, qui représentent l’avenir de l’équipe nationale. L’incident avec Slimani révèle les tensions sous-jacentes au sein de l’équipe et la nécessité de promouvoir une meilleure cohésion.

    Article précédentEvacuation d’Israël : 13 pays rapatrient leurs ressortissants, l’escalade de la violence inquiète
    Article suivantBoom Économique : Les Marchés Financiers Africains en Pleine Croissance selon le Rapport Absa 2023