l’Algérie a t’elle installé des missiles à la frontière marocaine ?

0
frontière algerie maroc
Advertisement

Algerie Maroc: L’Agence France-Presse a publié un rapport détaillé concernant « l’installation de missiles algériens près de la frontière avec le Royaume du Maroc ».

L’agence française a déclaré que des images de missiles qui auraient été installés dans le sud-ouest de l’Algérie, immédiatement après la visite du chef d’état-major de l’armée sioniste, se sont fortement répandues sur les plateformes de médias sociaux.

La même autorité a souligné qu’elle avait pour fonction d’enquêter sur l’authenticité des nouvelles pour découvrir la véracité des informations diffusées.

L’Agence France-Presse a confirmé que les images diffusées n’ont rien à voir avec l’Algérie, mais sont plutôt des images des armes de défense aérienne de l’armée ouzbèke, qui ont été publiées par le ministère de la Défense de l’Ouzbékistan en 2019.

L’agence française a souligné que la publication de ces photos intervenait dans une chronologie liée à l’accélération de la normalisation des relations entre le Royaume du Maroc et « Israël » .

Le rapport français indique que ce partenariat entre Rabat et l’occupation sioniste suscite les inquiétudes de l’Algérie, qui reste toujours fidèle à son soutien à la cause palestinienne.

Il est à noter que le chef d’état-major de l’armée d’occupation a effectué, la semaine dernière, une visite au Royaume du Maroc.

Cette visite, qualifiée d’unique, étant la première du genre dans la région du Maghreb, a été consacrée à discuter de la coopération sécuritaire et militaire entre les deux régimes.

Des sources hébraïques ont confirmé qu ‘ »Israël » cherche à se rapprocher des frontières algériennes, soulignant que la normalisation des relations avec le Royaume du Maroc est liée à l’Algérie, que Tel-Aviv considère comme une menace pour elle.

Et en parlant de la frontière algéro-marocaine, le site « Araby Post » a révélé, plus tôt, que l’Algérie avait planté des caméras avancées le long de la frontière ouest entre elle et le Maroc.

L’Algérie a recouru à cette mesure, après que l’armée marocaine a déployé les forces de gendarmerie militaire à la frontière avec l’Algérie.

Article précédentUne décision soudaine du Pentagone envers le Maroc à cause du Sahara Occidental
Article suivantLa Russie annonce la coupure de l’approvisionnement en gaz de l’Europe à partir de mercredi