L’Algérie augmente à nouveau sa production de pétrole

    0
    pétrole

    Le rapport mensuel de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole « OPEP » a révélé que la production pétrolière de l’Algérie a augmenté au cours du mois de juin.

    Le rapport publié aujourd’hui, mardi, indique que la production pétrolière de l’Algérie s’est élevée à 1,021 million de barils par jour au cours du mois de juin, contre 1,013 million de barils par jour au mois de mai.

    L’augmentation a été estimée à neuf mille barils par jour.

    L’Algérie continue d’augmenter sa production d’or noir, compte tenu des prix élevés, qui ont atteint des niveaux records au cours des mois d’avril et mai derniers.

    La production pétrolière algérienne s’est élevée à 1,011 million de barils par jour au cours du mois de mai , alors qu’elle était estimée à 1,004 million de barils par jour en avril dernier.

    De son côté, le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, a révélé plus tôt que l’Algérie augmentera sa production pétrolière de 16 000 barils par jour au mois d’août.

    Mohamed Arkab a confirmé que la production totale de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole et de ses partenaires devrait augmenter de 648 000 barils par jour au mois d’août.

    L’Algérie augmentant ses capacités de production, des questions ont été soulevées sur les réserves que l’Algérie détient d’or noir.

    A cet égard, l’ancien ministre de l’Energie Abdelmajid Attar a révélé dans de précédents communiqués de presse que les réserves de pétrole et de gaz de l’Algérie lui permettront de traverser l’année 2030 en toute sécurité.

    Abdelmajid Attar a révélé que les réserves de pétrole et de gaz de l’Algérie entraînent une dépendance énergétique de 98 % aux combustibles traditionnels.

    Article précédentLe deuxième du monde arabe et d’Afrique… L’Algérie est parmi les plus grands exportateurs de GNL
    Article suivantFootball: Un club saoudien offre 300 millions d’euros à Ronaldo