L’Algérie permet l’affiliation volontaire de la diaspora au système de retraite national

    0
    L'Algérie permet l'affiliation volontaire de la diaspora au système de retraite national

    Le ministère du Travail a annoncé que les membres de la diaspora algérienne à l’étranger peuvent désormais s’inscrire volontairement au système national de retraite via un portail en ligne, à partir du 6 mars 2023.

    Le ministère a expliqué que cette décision était une réponse à l’engagement du président Abdelmadjid Tebboune de protéger les droits de la communauté algérienne à l’étranger et de les encourager à participer au développement du pays.

    Le 5 janvier 2023, un arrêté ministériel a été publié dans le Journal Officiel, déterminant les modalités de paiement des cotisations sociales liées à l’affiliation volontaire des membres de la communauté nationale à l’étranger au système national de retraite.

    Le dossier d’inscription comprendra une copie de la carte d’immatriculation consulaire, l’acte de naissance, une copie de la première page du passeport et un document prouvant le statut professionnel du demandeur.

    Le ministre du Travail, Youssef Shorfa, a confirmé que les inscriptions pourraient être effectuées dès mars 2023, et a souligné l’importance de cette mesure pour la communauté algérienne à l’étranger.

    Cette décision a été accueillie favorablement par la diaspora algérienne, qui salue le fait que le gouvernement reconnaisse l’importance de leur contribution à l’économie nationale.

    Article précédentLa nouvelle constitution du Mali : la langue française rétrogradée à « langue de travail »
    Article suivantLe président Tebboune octroie un milliard de dollars pour financer des projets de développement dans les pays africains