Le ministère de l’Education annonce les conditions pour ouvrir des écoles numériques en Algérie

0
écoles numériques
Advertisement

Algerie: Dès le 15 août, les directions de l’éducation des Wilayas commenceront à équiper leurs écoles primaires de tablettes électroniques, en vue de la prochaine rentrée scolaire, à condition que le nombre d’élèves des trois niveaux d’études confondus ne dépasse pas 90 élèves.

Des sources officielles ont indiqué  qu’en application des instructions d’Abdelhakim Belabed, ministre de l’Éducation nationale, qui a annoncé que 1 600 écoles primaires seraient équipées de tablettes électroniques, les directeurs de l’éducation des Wilayas commenceront à partir de la date du mois d’août 15, immédiatement après leur retour des vacances d’été, pour équiper leurs écoles.Procès qui a été sélectionné sur la base des conditions judiciaires établies par la tutelle plus tôt.

Établir entre 14 et 25 écoles modèles dans chaque Wilaya

Concernant les conditions d’ouverture, nos sources ont révélé que le nombre d’écoles numériques varie d’un Etat à l’autre, en fonction du nombre d’élèves en premier lieu, avec une part des 14 écoles les plus basses et des 25 écoles les plus hautes, à condition que la parité est assurée et l’équilibre est réalisé entre les différentes régions de l’État, nord, sud, est et ouest, à condition que le nombre d’élèves ne dépasse pas les sections de troisième et de quatrième et cinquième primaires réunies 90 élèves.

Le nombre total d’étudiants dans trois niveaux ne dépasse pas 90 étudiants

Le ministère a stipulé que les directions de l’éducation devraient d’abord équiper les mêmes écoles de casiers en acier pour stocker les appareils électroniques, étant donné que l’élève n’a pas le droit d’emporter la carte électronique chez lui, et donc son utilisation est effectuée exclusivement à la niveau du service éducatif et non en dehors de celui-ci, quelles que soient les circonstances et les raisons, afin d’assurer son utilisation en matière d’éducation. Il est purement scientifique, et évite alors son exploitation en matière de divertissement, par exemple, avec la nécessité d’employer la sécurité agents pour renforcer la garde, pour protéger les panneaux numériques contre le vol, en coordination directe avec les autorités locales compétentes.

En ce qui concerne le système scolaire qui sera adopté dans les écoles numériques, les mêmes sources ont révélé que les directions de l’éducation ont achevé leurs cartes préscolaires et les ont remises au ministère le 28 juillet dernier, en deux formats.11 millions d’élèves selon au système normal.

À ce sujet, le directeur de l’éducation de l’État de Médéa, Zine ElDin Benbouzid, a déclaré  que 25 écoles numériques ouvriront leurs portes aux élèves lors de la prochaine rentrée scolaire 2023/2022, qui ont été équitablement réparties entre tous. régions de l’État, en tenant compte des différents équilibres, notamment géographiques.

Le porte-parole a confirmé qu’à partir du 15 août, il commencera directement à se coordonner avec les autorités locales compétentes, la municipalité et le département, pour ouvrir la discussion sur la question du renforcement du volet sécurité dans les écoles numériques, avant la prochaine date de rentrée scolaire.

Il est rapporté que la tutelle a instruit ses directeurs exécutifs, à travers la publication du nouveau cadre d’entrée à l’école, de l’importance de programmer des cours de formation au profit des inspecteurs de l’enseignement primaire pour les matières arabes et françaises sur l’utilisation du tableau électronique, à condition que ces inspecteurs surveillent la formation des enseignants.

Article précédentVols de voitures et vandalisme: Permis d’exploitation des plages suspects et gangs de parking sur le banc des accusés
Article suivant6 recommandations pour la coopération touristique entre l’Algérie et la Tunisie