Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) a promis aux Algériens de chasser « les corrompus » dans les communes où il sera majoritaire, a assuré Mohcine Belabbes  qui a animé jeudi un meeting à Kouba à Alger dans le cadre de la campagne pour les élections locales prévues le 29 novembre prochain. 

Le Président du RCD a assuré que les candidats de son parti « sont intègres et honnêtes ». Dans ce contexte, il a relevé  qu’il n’y aura pas de place « à l’injustice ni aux corrompus dans la commune où sa formation remportera la majorité ». Ces communes gérées par le RCD seront « un exemple en matière de respect des droits », a promis une nouvelle fois le leader du RCD qui a succédé récemment à Saïd Sadi, le chef historique du RCD.

« Il est de notre devoir de défendre avec force tout espace susceptible de permettre à des femmes et à des hommes dans notre pays d’influer sur la décision notamment au sein des assemblées communales présidées par des personnes intègres et dignes de confiance », s’est-il enfin engagé devant les électeurs avant de préciser que  « la réduction des prérogatives des élus locaux lors du récent amendement des codes communal et de wilaya n’empêche pas l’élu local intègre de s’acquitter de sa mission », a-t-il fait remarquer en dernier lieu.