Les navires algériens obtiendront une licence pour pêcher dans les eaux territoriales voisines

0
navires algériens
Advertisement

L’Algérie a récemment renforcé ses relations avec de nombreux pays, notamment la Mauritanie, afin d’activer des partenariats gagnant-gagnant.

A cet égard, l’agence de presse mauritanienne a révélé que des préparatifs sont en cours pour signer un nouvel accord en vertu duquel les navires algériens se verront octroyer une licence pour pêcher dans les eaux territoriales mauritaniennes.

Hier mercredi, le comité technique sectoriel algéro-mauritanien dans le domaine de la pêche maritime a tenu une réunion à Nouakchott, où ont été préparés un nouvel accord prévoyant un quota de pêche dans les eaux territoriales mauritaniennes pour les navires de pêche algériens.

Le nouvel accord permettra la concrétisation de la coopération dans plusieurs domaines liés à la pêche, à l’économie marine et à l’aquaculture.

Cet accord concrétise les résultats de la visite du président mauritanien Mohamed Ould Ghazouani en Algérie, qui a permis l’activation de dossiers de coopération dans plusieurs domaines.

Il est à noter que l’état-major de l’armée mauritanienne a annoncé cette semaine que l’Algérie et la Mauritanie sont convenues de renforcer la coopération militaire et de défense dans l’armée de l’air et de coordonner leur coopération.

Parlant de la valeur des partenariats entre l’Algérie et Nouakchott, les statistiques officielles des douanes algériennes ont révélé que plus de 10 000 tonnes de produits algériens ont été exportées par les agents économiques algériens vers les marchés mauritaniens à travers les deux passages au cours des quatre premiers mois de l’année en cours. Il s’agit de 240 opérations d’exportation, d’une valeur totale de plus de 854 millions de DA.

Article précédentJustice: 18 mois de prison pour Rabah Madjer
Article suivantUne opération d’envergure pour distribuer des logements à l’occasion de la Fête de l’Indépendance