Les revenus pétroliers de l’Algérie atteignent des niveaux record

0
revenus pétroliers de l'Algérie
Advertisement

Des médias spécialisés ont révélé que l’Algérie avait réalisé des revenus élevés grâce aux exportations de pétrole au cours des six premiers mois de 2022.

Le site américain « MAS » a révélé que le secteur financier algérien connaît une augmentation remarquable, sur fond de hausse des prix du pétrole.

Le même site a rapporté que la hausse des prix du pétrole a entraîné une augmentation des revenus des exportations algériennes d’or noir de 75 %, au cours des six premiers mois de 2022.

Dans ses calculs, l’agence américaine a basé ses calculs sur le prix moyen du baril de pétrole au cours du premier semestre 2022, qui s’élevait à 110 dollars pour le brut algérien « Sahari Blend », et 930 000 barils d’exportations de pétrole, y compris le gaz de pétrole liquéfié. et des produits raffinés, étaient exportés.

La même entité a estimé les revenus pétroliers totaux au premier semestre 2022 à 17,1 milliards de dollars.

Il convient de noter que c’est la première fois en 8 ans environ que les recettes d’exportation de pétrole dépassent 15 milliards de dollars.

Selon le dernier rapport mensuel publié par l’Organisation des pays exportateurs de pétrole « OPEP », la production pétrolière de l’Algérie a augmenté au cours du mois de juin de neuf mille barils par jour.

Le même rapport indique que la production pétrolière de l’Algérie s’est élevée à 1,021 million de barils par jour au cours du mois de juin, contre 1,013 million de barils par jour en mai.

Pour référence, le pétrole brut algérien est le plus cher et le plus fin du monde, puisque son prix a atteint 128,31 dollars américains en juin dernier, contre 115 328 dollars en mai, soit une augmentation de 11,3%.

La guerre russo-ukrainienne a provoqué une hausse des prix du pétrole et des produits énergétiques, ce qui a fait de l’Algérie le principal bénéficiaire.

Article précédentEn savoir plus sur l’équipe nationale de handball en Coupe du monde
Article suivantCovid-19 : le comité de veille sanitaire se réunit en raison de l’augmentation des cas de contamination