L’expérience égyptienne pour le recensement de la population en Algérie

0
recensement de la population en Algérie
Advertisement

En prévision du lancement du recensement général de la population en Algérie, une délégation du Ministère de la Numérisation et des Statistiques et du Bureau National des Statistiques a effectué une visite de travail en Egypte, pour échanger des expériences avec l’Agence Centrale de la Mobilisation Publique et des Statistiques. .

Selon un communiqué du ministère dimanche, cette visite, qui s’est étendue du 5 au 11 août, s’inscrivait dans le cadre du plan de travail conjoint entre le ministère de la Numérisation et de la Statistique et le Bureau du Fonds des Nations Unies en Algérie.

La visite vise, selon le communiqué, à « échanger des expériences et des bonnes pratiques avec l’Agence centrale pour la mobilisation publique et les statistiques en Égypte, dans le domaine de l’utilisation des nouvelles technologies ».

Au printemps de cette année, l’Égypte a réussi à numériser le premier recensement de la population du pays, qui a été réalisé en 1848, et était le premier recensement en dehors de l’Europe à l’époque.

Alors que la population de l’Égypte est actuellement d’environ 103 millions d’habitants, la population au premier recensement historique ne dépassait pas 4,3 millions.

L’Agence centrale pour la mobilisation publique et les statistiques en Égypte affiche en continu le recensement de la population du pays, à travers une horloge démographique au sommet de son bâtiment officiel au Caire.

Article précédentAutomobile: Voici les voitures les plus vendues au monde en 2022
Article suivantMétéo Algérie: Vague de chaleur dans les Wilaya de l’est et orages dans le sud