L’Algérie garde sa place en bas de la liste dans le nouveau classement sur la liberté de la presse dans le monde. Au niveau maghrébin, l’Algérie est devancée par trois de ses voisins.

L’Algérie occupe la 146e place du classement mondial de la liberté de la presse, établi annuellement par l’ONG Reporters sans frontières (RSF). Elle est devancée par la Tunisie (73e), la Mauritanie94e et le Maroc (136e).

Dans le top trois mondial, on retrouve la Norvège en première position, suivie par la Finlande et la Suède; alors qu’en queue de liste, on retrouve la Chine en 177e position, suivie du Turkménistan, la Corée du Nord et l’Érythrée qui ferment la marche.