Niger : des manifestations massives réclamant le départ des forces militaires françaises

0
Advertisement

Au Niger, le mouvement M62 a bravé l’interdiction de manifestation en vigueur depuis cinq ans, en attirant chaque jour un peu plus de manifestants. Parmi les revendications du mouvement : le départ des forces françaises qualifiées de « criminelles ».

À l’appel du M62, ils étaient nombreux dimanche à avoir battu le pavé à Niamey, scandant des slogans hostiles aux forces étrangères au Niger: « Barkhane dehors », « À bas la France », ou encore « Vive Poutine et la Russie », ont retenti dans le ciel de la capitale nigérienne.

Les manifestants ont arpenté les artères de la capitale avant de se rassembler devant le siège de l’Assemblée nationale. Sur place, les manifestants ont tenu à exprimer leur solidarité avec le peuple malien dans la défense de sa souveraineté. Occasion saisie par le collectif pour exiger également la traduction de l’ancien Président de la République Issoufou Mahamadou devant la justice pour haute trahison dans le cadre de la construction du chemin de fer.

Article précédentRentrée scolaire: Algérie Poste veut faciliter la vie aux parents
Article suivantQuelque 1 400 entreprises turques opèrent actuellement en Algérie, alors qu’il n’y avait que sept en 2000