Les autorités publiques ont decidé de temporiser en ce qui concerne l’ouverture du transport aérien aux opérateurs privés, a affirmé le ministre des Transports, M. Amar Tou estimant qu' »il s’agit d’une décision politique importante ». M. Tou qui répondait à une question orale d’un député de l’Assemblée populaire nationale (APN), a indiqué que les autorités publiques ont décidé « de reporter pour une durée indeterminée l’ouverture de ce secteur aux privés pour tirer les enseignements des echecs qu’ a subis le secteur ». Par ailleurs, le ministre a fait remarquer que le secteur des services au niveau des aéroports en Algérie était ouvert aux privés à travers les appels d’offres lancés par la société de gestion des aéroports. Le ministre a rappelé également les efforts consentis par l’Etat pour améliorer le service de transport aérien au niveau interne, désenclaver les régions du sud et renforcer la flotte de la compagnie Air Algérie.

APS

Originally posted 2010-03-20 11:36:29.

Article précédentAlliance Assurances améliore ses performances
Article suivantVidéo. Le dernier clip du rappeur La Fouine, tourné à Alger, enflamme le web