Projet Medusa : Révolution de la Connectivité en Méditerranée grâce à la Fibre Optique

0
Projet

Un câble sous-marin de 8700 km redéfinit la connectivité entre les rives de la Méditerranée.

La région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord) fait un bond en avant dans sa transformation numérique. En passant de 9,1 gigaoctets (GB) de trafic de données mensuel moyen par smartphone en 2021, elle devrait atteindre 41 GB d’ici 2027, une progression exponentielle de la demande de connectivité haut débit à l’échelle régionale.

Pour répondre à ces besoins croissants, un méga-câble sous-marin à fibre optique, baptisé « Medusa », est en cours de déploiement en mer Méditerranée. Les travaux ont débuté en juillet de l’année dernière, avec une construction et une installation prévues entre 2024 et 2025. Ce câble révolutionnaire vise à établir des liaisons essentielles entre le Maroc, le Portugal, l’Espagne, la France, l’Algérie, la Tunisie, l’Italie, la Grèce, Chypre et l’Égypte.

Avec une longueur d’environ 8700 km et 24 paires de fibres, offrant une capacité totale de 480 térabits, ce système promet d’améliorer considérablement la connectivité entre les deux rives de la Méditerranée. L’investissement requis pour ce projet s’élève à plus de 342 millions d’euros, avec le soutien financier d’Orange, AFR-IX Telecom, et l’Union européenne (UE).

Un Soutien Essentiel de la BEI

La Banque européenne d’investissement (BEI) a annoncé son engagement en accordant une subvention de 40 millions d’euros pour la construction du câble sous-marin « Medusa ». Cette initiative vise à renforcer les connexions régionales et à favoriser le développement économique et social de la région méditerranéenne.

En octobre dernier, la BEI a signé un accord avec Géant, le coordinateur du réseau national européen de recherche et d’éducation, ainsi qu’avec AFR-IX Telecom, le plus grand réseau et fournisseur de services Internet en Afrique, qui est également à l’origine du projet. La société ElettraTlc est chargée de mener les opérations de relevé des fonds marins.

Un Projet d’Impact pour l’Éducation et le Développement

Alcatel Submarine Networks (ASN), filiale de Nokia, sera responsable de la fabrication et de l’installation du câble entre 2024 et 2025. Ce projet ambitieux est soutenu par un accord entre « Medusa » et Telecom Egypt, qui permettra d’étendre le câble jusqu’à la mer Rouge, avec une mise en œuvre prévue entre 2025 et le début de 2026 et une durée de vie de 25 ans.

La Commission européenne salue ce projet comme un exemple de coopération internationale visant à mettre en œuvre des projets d’envergure qui relieront environ 500 universités, instituts d’éducation, centres de recherche et près de 4 millions d’étudiants. Le projet « Medusa » promet de stimuler le développement économique et social de la région méditerranéenne, tout en attirant de nouveaux investissements.

La Stratégie « Global Gateway » de l’UE

Le financement de la BEI s’inscrit dans le cadre de la stratégie « Global Gateway » de l’UE, dotée d’un budget de 300 millions d’euros mobilisables jusqu’en 2027. Cette stratégie d’investissement vise à soutenir la transition numérique et verte, tout en fournissant des connexions fiables et durables aux pays partenaires.

Cette initiative s’aligne sur les objectifs et programmes des Nations unies à l’horizon 2030, en travaillant pour développer des connexions intelligentes, propres et sécurisées dans les domaines du numérique, de l’énergie, des transports, ainsi qu’en renforçant les systèmes de santé, d’éducation et de recherche dans le monde entier.

Le Forum Global Gateway 2023, qui s’est tenu à Bruxelles les 25 et 26 octobre derniers, a réuni des dizaines de pays partenaires d’Afrique subsaharienne et d’Afrique du Nord dans le but d’explorer des projets d’infrastructure majeurs visant à accélérer les transitions numérique, énergétique et écologique.

Le projet « Medusa » incarne l’avenir de la connectivité haut débit et des opportunités qu’il apporte aux entreprises, aux communautés et aux individus dans toute la région méditerranéenne.

Article précédentÉPIDÉMIE AU MAROC : LES VICTIMES DU TREK « ROSE TRIP » PRÉPARENT UNE ACTION EN JUSTICE
Article suivantSuspense en Ligue 1 : Le Retour des Supporters, une Semaine d’Attente !