Rabah Madjer risque 18 mois de prison

0
Advertisement

Poursuivi dans le cadre d’une affaire de manne publicitaire, l’ancien international algérien et ancien sélectionneur national Rabah Madjer risque une peine de 18 mois de prison.

Le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed a requis, ce jeudi une peine de 18 mois de prison ferme, assortie d’une amende de 100 000 DA a l’encontre de Rabah Madjer.

La même peine a été requise contre Meslem Benbrahem, associé de Madjer qui est poursuivi en qualité de propriétaire du sportif Al-Balagh Erriadi ayant bénéficié manière publicitaire acquise illégalement.

Dans ce procès, l’Agence nationale d’édition et de publicité (ANEP) s’est constituée partie civile. Le verdict sera prononcé le 9 juin prochain.

Article précédentPolitique : le FFS chez Tebboune ce jeudi
Article suivantFrais du Hadj : la BNA propose des crédits aux candidats au pèlerinage