Rapport américain : l’Algérie en tête de la lutte contre le terrorisme en Afrique

0
lutte contre le terrorisme

Dans son dernier rapport sur le terrorisme dans le monde, les États-Unis ont salué les efforts de l’Algérie dans la lutte contre le terrorisme, ainsi que les relations de partenariat qu’elle a établies avec les États-Unis dans ce domaine.

Le rapport a salué les opérations antiterroristes en cours en Algérie, qui ont permis d’arrêter et d’éliminer les terroristes présumés, de démanteler et de perturber les cellules terroristes, de détruire les cachettes et les armes et autres équipements.

Le rapport a également souligné les opérations qualitatives menées par l’Algérie pour lutter contre le terrorisme, en particulier celles qui ont éliminé des dirigeants éminents et des membres de groupes terroristes.

Le rapport a également noté que l’Algérie restait un pays où les activités terroristes étaient peu nombreuses, en particulier les groupes Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) et ses groupes alliés, la branche de l’État islamique en Algérie, ainsi que les groupes locaux.

Le rapport a également salué les efforts de l’Algérie pour lutter contre le trafic d’êtres humains, d’armes et de drogues, ainsi que les mesures prises par l’Algérie pour renforcer sa sécurité frontalière en coopération étroite avec la Tunisie. Le rapport a également noté la création en septembre 2021 de l’Unité nationale d’enregistrement des informations sur les passagers pour traiter et stocker les passagers internationaux afin de prévenir et de combattre le terrorisme et le crime organisé.

Le rapport a également souligné que l’Algérie continue de participer activement aux branches des Nations unies telles que l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime et le Bureau de lutte contre le terrorisme, ainsi qu’aux organisations internationales, multilatérales et régionales. L’Algérie continue également de présider le comité exécutif de l’accord de paix au Mali et de soutenir le processus politique des Nations unies en Libye.

Le rapport américain a reconnu le rôle de pionnier joué par l’Algérie dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et les questions de l’Union africaine, puisqu’elle abrite à Alger le siège de « Afripol », le Centre d’études et de recherche de l’Union africaine sur le terrorisme et le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine.

En conclusion, le rapport a salué l’adoption du « plan d’action » algérien proposé pour faire face aux menaces croissantes de l’extrémisme violent au Sahel.

L’Algérie continue de soutenir le processus politique des Nations unies en Libye et a accueilli et participé à divers forums sahéliens et sahariens pour débattre des politiques de développement et de sécurité et de l’évolution du terrorisme régional. Le rapport a souligné que l’Algérie est un partenaire important dans la lutte contre le terrorisme dans la région.

Article précédentAssassinat de deux pèlerins algériens à La Mecque : les précisions de l’office du pèlerinage et de la Omra
Article suivantL’Algérie prévoit d’arrêter complètement l’importation de gazole d’ici 2023