SIPSA Africa Food : Renforcement des Liens Algéro-Sénégalais dans le Secteur Agroalimentaire

    0
    SIPSA Africa Food : Renforcement des Liens Algéro-Sénégalais dans le Secteur Agroalimentaire

    Au cœur de Dakar, du 30 novembre au 2 décembre derniers, s’est tenue la deuxième édition du Salon SIPSA Africa Food, un événement d’envergure qui a réuni des opérateurs algériens et sénégalais du secteur agroalimentaire. Organisé dans le cadre du Salon international des industries et techniques agroalimentaires (SIAGRO) au Sénégal, cette édition du SIPSA Africa Food a été marquée par la signature de cinq accords de partenariat entre des entreprises algériennes et sénégalaises, renforçant ainsi les liens économiques entre les deux nations.

    Un Salon Itinérant au Succès Grandissant

    Le Salon SIPSA Africa Food, qui avait déjà suscité l’intérêt lors du Salon Sipsa Filaha 2023 à Alger, a pris son envol jusqu’à Dakar cette année, rassemblant avec lui 25 exposants algériens, venant des secteurs publics et privés. Cette initiative audacieuse a été possible grâce à un partenariat fructueux entre le Groupe de réflexion Filaha Innov (GRFI) et les organisateurs du SIAGRO au Sénégal. L’objectif était clair : exploiter le potentiel de cet événement international pour favoriser la coopération économique entre l’Algérie et le Sénégal.

    Cinq Partenariats Stratégiques Signés

    Les résultats ne se sont pas fait attendre. Amine Bensemmane, président du GRFI et du Salon SIPSA Filaha, a annoncé avec fierté la signature de cinq accords de partenariat entre des entreprises algériennes renommées telles que Bellat, Chocodada, ou Hodna Cooling, et des distributeurs ainsi que des investisseurs sénégalais. Ces partenariats prometteurs témoignent de la volonté des acteurs économiques des deux pays de renforcer leur collaboration dans le secteur agroalimentaire.

    De plus, trois grandes entreprises algériennes du secteur agricole ont entamé des discussions fructueuses avec des entreprises sénégalaises leaders dans leurs domaines respectifs. Cette rencontre a permis aux opérateurs algériens de mieux appréhender le marché sénégalais et de développer des perspectives commerciales prometteuses.

    Des Rencontres Professionnelles Fructueuses

    Au-delà des signatures de partenariats, le Salon SIPSA Africa Food – Dakar a été l’occasion de rencontres professionnelles entre les acteurs économiques des deux pays. Ces échanges ont permis aux opérateurs algériens de mieux comprendre les spécificités du marché sénégalais et de tisser des liens solides avec leurs homologues sénégalais.

    L’inauguration officielle du Salon par l’ambassadeur d’Algérie à Dakar, Khaled Zohret Bouhalouane, ainsi que par le directeur de Cabinet du ministère de l’agriculture de la République du Sénégal, Boubakar Sow, a marqué le début d’un événement couronné de succès. Les conférences organisées autour de l’innovation et de la souveraineté alimentaire ont suscité un réel intérêt parmi les délégués sénégalais.

    Vers de Nouvelles Perspectives

    Fort du succès de cette édition, les organisateurs ont annoncé leur intention d’organiser de nouvelles rencontres professionnelles autour de l’agriculture et des enjeux de la souveraineté alimentaire en partenariat avec leurs homologues sénégalais du SIAGRO. La prochaine édition du Salon SIPSA Africa Food prévoit de doubler le nombre d’exposants algériens, témoignant ainsi de la vitalité de ce secteur et de l’engagement des acteurs économiques des deux pays à développer des partenariats fructueux.

    À noter que les prochaines éditions du SIPSA Africa Food se dérouleront en Mauritanie, au Cameroun, en Côte d’Ivoire, et dans d’autres pays. Ces initiatives renforceront davantage les liens commerciaux entre l’Algérie et ses partenaires africains, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives pour l’industrie agroalimentaire et contribuant à l’émergence d’une économie plus solide et résiliente.

    Le Salon SIPSA Africa Food est devenu bien plus qu’un événement commercial, il incarne la volonté des acteurs du secteur de l’agroalimentaire de travailler main dans la main pour une prospérité partagée et un avenir plus prometteur.

    Article précédentCommémoration des Manifestations du 11 décembre 1960 : Un Héritage de Valeurs et d’Engagement
    Article suivantIndustrie Pharmaceutique : Vers un Partenariat Renforcé entre l’Algérie et la Tunisie