« Un état d’alerte élevé ».. Le ministère de l’Agriculture dévoile son plan d’urgence pour lutter contre les incendies de forêt

0
lutter contre les incendies de forêt
Advertisement

Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a annoncé avoir élaboré, en coordination avec les autorités compétentes, un plan d’urgence et un plan national, afin de faire face aux incendies de forêt qui pourraient résulter des vagues de chaleur que connaîtra l’Algérie.

Le plan du ministère comprend 3 axes principaux, l’axe opérationnel, l’axe organisationnel, et un axe particulier d’émission d’instructions à la Direction générale des forêts et aux commissions d’Etat.

Instructions et mesures urgentes

  • Adopter une approche d’alerte précoce pour signaler et contrôler les incendies.
    Réactivation des miradors.
  • Intervention rapide pour protéger et réduire la propagation des incendies.
  • Mettre en place des patrouilles de surveillance 24h/24, composées des services de la Direction Générale des Forêts, de la Protection Civile et des services de sécurité.
  • Mobilisation des moyens d’intervention, à l’instar des files d’attente mobiles.
  • Coordination avec la Protection Civile et d’autres organismes, pour une intervention effective.
  • Communication constante avec l’agence spatiale algérienne et les services météorologiques.
  • Activer le plan de communication et de sensibilisation pour lutter contre les incendies de forêt.
  • Impliquer la population locale dans les opérations de prévention et d’intervention contre les incendies.

axe organisationnel

Le ministère a déclaré qu’il installera un comité national, au niveau central, pour protéger les forêts, dirigé par le ministre de l’Agriculture et comprenant 13 ministères et 11 institutions nationales liées à la protection des forêts.

Le comité entreprendra plusieurs tâches, notamment :

  • Adopter et mettre à jour le plan opérationnel de prévention des incendies de forêt et des ravageurs et maladies affectant les forêts.
  • Assurer la coordination des actions avec toutes les instances concernées
  • Décrivez les programmes des comités forestiers d’État au début de chaque campagne.
  • Localement, 40 comités opérationnels étatiques seront installés pour coordonner les opérations et mobiliser les moyens de contrôle sur le territoire de chaque Etat.

Le ministère mettra également en place 1 333 comités opérationnels communaux qui seront chargés de coordonner les procédures de contrôle au niveau communal en mobilisant les moyens nécessaires .

468 Comités Opérationnels de Quartier et 2353 Comités Opérationnels de Quartier seront mis en place pour la population riveraine.

Axe Opérationnel

Le ministère a indiqué qu’il installera 401 tours de surveillance et d’alerte, avec un total de 960 observateurs.

Il fournira également 513 colonnes mobiles, 1 019 ateliers d’intervention accueillant 9 481 travailleurs, en plus de 3 261 points d’eau, qui seront situés à l’intérieur ou à proximité des forêts.

63 camions de ravitaillement, 15 camions citernes d’une capacité de 3 000 litres, 2 084 talkies-walkies et 3 300 pompes à dos seront fournis.

Article précédentL’Algérie risque-t-elle de propager la variole du singe ?.. Des spécialistes expliquent
Article suivantSergueï Lavrov : Nous préparons un sommet entre Poutine et Tebboune