algerie chine

Algerie Chine: Le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, a évoqué le dossier de lancement du projet structurant d’exploitation de la mine de fer de Ghar Jbeilat , dans la wilaya de Tindouf, en partenariat avec une entreprise chinoise.

Selon le communiqué du ministère , Arkab a reçu une délégation de la China Civil Engineering Construction Corporation Ltd (CCECC), dirigée par son directeur général Zhong Banfeng, spécialisée dans la construction et la mise en œuvre de projets tels que les chemins de fer, les tunnels, les routes, les ports et les aéroports.

La même source a ajouté que le directeur général de la Chinese Civil Engineering Construction Company a exprimé la volonté de son organisation de participer à ce projet « important » pour parvenir à plus de rapprochement et de coopération dans ce domaine afin de réaliser des intérêts communs et de fournir l’expertise et la formation nécessaires.

Dans ce cadre, il a été proposé de former un groupe de travail composé de pneumatiques du ministère, en plus du ministère des Transports, ainsi que de l’entreprise chinoise pour élaborer une carte de travail pour concrétiser ce projet.

Au cours de cette rencontre, le ministre de l’Energie et des Mines a présenté un aperçu du projet structurant d’exploitation de la mine de fer de Ghar Jbeilat qui, ajoute le communiqué, s’inscrit dans le cadre des engagements du président en matière de mobilisation et d’exploitation des capacités minières du pays.

Selon le ministère, il est prévu que dans le cadre de ce projet, plusieurs structures et installations de base pour la production de fer et d’acier et des structures pour le stockage du métal brut collecté sur les sites d’exploitation soient réalisées dans le but d’expédier et les exporter à l’aide de camions électriques et de trains spéciaux.

Le premier homme du secteur a souligné la volonté de l’Algérie d’établir des lignes de chemin de fer reliant les États de Tindouf et de Béchar pour transporter le minerai de fer et ses produits.

Arkab et le responsable chinois ont passé en revue « les excellentes relations bilatérales entre la Chine et l’Algérie, avec une coopération très fructueuse et une coordination permanente entre les institutions des deux pays, notamment dans le domaine de l’énergie et des mines ».

Article précédentL’ambassadeur d’Algérie à Rome révèle les détails de la visite du président Tebboune en Italie
Article suivantTebboune demande une révision de la liste des articles interdits à l’importation