Wali d’Oran: nous avons été attaqués et touchés, mais nous sommes prêts

0
Jeux Méditerranéens
Advertisement

Algerie: Le Wali d’Oran, Saïd Sayoud, n’a pas caché que certaines parties étaient dérangées par l’Algérie et la ville d’Oran qui embrassaient les Jeux Méditerranéens .

Sayoud a déclaré à la chaîne Al-Hayat, que l’ Algérie a fait l’objet de critiques et d’attaques de la part de certaines pages et partis, mais Oran a relevé le défi et est prêt maintenant, malgré les doutes sur son incapacité à rattraper les dates d’organisation de ce grand événement sportif.

Il a ajouté: « Je dis et je répète qu’Oran est prêt, tout va bien et les dispositions sont en place en attendant l’arrivée des invités algériens ».

A l’approche de cette date, qui donnerait une image de l’Algérie et contribuerait à la promotion du tourisme algérien, et permettrait au monde de s’ouvrir à l’Algérie et de la connaître, des questions se posent quant à l’état de préparation de l’Algérie à l’événement.

A cet égard, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderrezak Sebgag, a révélé que toutes les structures achevées et affectées à l’événement sont prêtes à accueillir la manifestation.

Le ministre de la Jeunesse et des Sports a confirmé, dans des déclarations exclusives à la chaîne Al-Chorouk, que tous les pays ont annoncé leur participation à l’événement sportif méditerranéen.

Sebgag a précisé que l’accueil des délégations étrangères commencera à partir du 19 juin prochain, alors que toutes les délégations seront présentes en Algérie le 24 juin 2022.

Concernant le nombre de pays participant aux Jeux Méditerranéens, le premier responsable du secteur sportif a révélé la participation de 26 pays.

Le porte-parole a démenti les rumeurs circulant sur la non-participation de certains pays, soulignant que les 26 pays concernés avaient annoncé leur participation.

Pour référence, le leader du mouvement Rachad, classé sur des listes terroristes, Mohamed Larbi Zitout, a incité ses partisans à contrecarrer les Jeux méditerranéens, qui se tiendront à Oran à la fin de ce mois.

Le diplomate en fuite résidant à Londres a appelé ses partisans en Algérie à transformer les jeux en « enfer », arguant que leur échec serait un coup douloureux pour les autorités algériennes.

Article précédentUne star mondiale du football fait l’éloge d’un joueur de l’équipe nationale algérienne
Article suivantFootball: Laurent Blanc est sur le point d’entraîner une équipe nationale arabe

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici