Écarté de la sélection nationale depuis plus de 3 ans, Karim Ziani, ex-capitaine des Verts, revient sur sa « mise en quarantaine » et sur les choix de Vahid Halilhodzic pour le Mondial 2014.

Il est resté discret jusqu’à présent, se refusant à commenter les décisions de la Fédération algérienne de football et du sélectionneur en place, Vahid Halilhodzic. Mais Karim Ziani, ex-capitaine de l’équipe nationale et patron du vestiaire des Verts sous l’ère de Rabah Saâdane, est sorti de son silence jeudi. Interrogé par le site internet de la chaîne qatarie Eddawri Wal Kass, Karim Ziani, désormais pensionnaire d’Al Arabi, en a profité pour répondre sans détour à Vahid Halilhozdic : « Comment Halilhodzic peut se permettre de dire qu’il s’est passé des choses graves au sein du groupe qui a participé au Mondial-2010, alors qu’il n’y était pas. Il n’était pas avec nous, donc il n’a pas à dire des choses pareilles sur nous. Qu’il s’occupe de son travail et qu’il arrête de critiquer constamment les autres. » Et de continuer sur sa mise à l’écart depuis 3 ans : « Je n’ai de problème avec personne. Pourquoi je ne suis plus convoqué en sélection ? Et ben, ce n’est pas à moi d’y répondre. Il faut poser la question aux responsables qui gèrent la sélection. C’est eux qui décident et pas moi. Si je suis convoqué, je répondrai présent. Au cas contraire, je ne viens pas. En tout cas, ce qui est sûr, c’est que je n’ai pas attendu ma convocation pour le Mondial. »

Pour rappel, coach Vahid avait clairement fait comprendre que le retour de l’ancienne coqueluche des supporters des Fennecs n’était pas à l’ordre du jour. « Il faut que vous sachiez que je n’ai aucun problème avec Karim Ziani {…] Son retour en sélection ? Oui, pourquoi pas, mais actuellement, permettez-moi de dire que j’ai beaucoup plus important à faire », avait-il dit sur ce même site internet, fin avril.

L’Algérie au 2nd tour

Si Karim Ziani digère mal sa « mise en quarantaine », l’ex-numéro 10 de la sélection nationale ne conteste en revanche pas le choix des 30 joueurs, retenus pour le Mondial 2014, qui se jouera au Brésil en juin prochain. « Je pense qu’il n’y a pas eu véritablement de grosses surprises dans cette liste. C’est pratiquement tous les joueurs qui ont participé aux qualifications », a-t-il commenté sur le site Alkass.net.

Avec cet effectif, Karim Ziani se dit persuadé que les Verts passeront le cap des poules à Rio. « L’Algérie a les moyens d’accéder au 2e tour. Dans le football, tout peut arriver et chacun a ses chances. Néanmoins, il faut que l’équipe soit bien préparée et très homogène pour bien aborder ce rendez-vous important », conclut-il.