Mourad Meldeci, le ministre des affaires étrangères

Le ministre algérien des Affaires étrangères Mourad Medelci a déclaré ce lundi 3 septembre à Alger « ne pas disposer de nouvelles informations après l’annonce de l’exécution par le Mouvement de l’unicité du jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao) du vice-consul Tahar Touati ».

S’exprimant en marge de l’ouverture de la session d’automne du Parlement, il affirme que « les informations que nous avions obtenues, nous les avons communiquées à l’opinion publique. Nous n’avons pas d’information supplémentaire à cette heure-ci ».

Advertisement

Hier dimanche, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Amar Belani, indiquait que « le communiqué du Mujao annonçant l’exécution du vice-consul fait l’objet de vérifications nécessaires pour s’assurer de son authenticité ».

Achour B. S