Mardi après-midi, le siège de la chaîne de télévision privée Al Atlas TV a été perquisitionnée par la gendarmerie nationale, a-t-on appris de plusieurs journalistes qui travaillent pour cette nouvelle télévision qui dispose de grands studios basés à Baba Ali, à 25 Km de la capitale Alger et d’un siège social à Birkhadem, dans la banlieue d’Alger. 

Selon nos informations, les gendarmes ont saisi plusieurs caméras et mêmes des appareils photos ont été saisis par les gendarmes.  Cette perquisition a été effectuée sur ordre du procureur de la République du tribunal de Sidi M’hamed à Alger. Sur sa page Facebook, la chaîne Al Atlas TV confirme cette information et dénonce cette perquisition qu’elle juge « arbitraire ». Contactés par nos soins, des journalistes de cette chaîne de télévision affirment qu’ils sont bloqués à l’intérieur de leurs bureaux et les gendarmes leur interdisent de sortir dehors.

Il est à souligner que cette chaîne de télévision privée s’est illustrée par sa ligne éditoriale défavorable et hostile au 4e mandat d’Abdelaziz Bouteflika. Beaucoup d’observateurs considèrent qu’elle est proche d’Ali Benflis, le candidat à l’élection présidentielle, et principal adversaire de Bouteflika dans cette campagne électorale.

Notez cet article