El Qods – Une prière musulmane organisée devant la Maison Blanche

0
1888

Plusieurs centaines de fidèles musulmans sont venus protester vendredi contre la reconnaissance par Trump de Jérusalem comme capitale d’Israël.

A l’appel d’organisations de musulmans américains, les fidèles ont installé leurs tapis de prière à Lafayette Square, un petit parc devant la résidence présidentielle.

Coiffés du keffieh palestinien ou portant des écharpes aux couleurs de la Palestine, les manifestants portaient des pancartes dénonçant la colonisation à Jérusalem-Est et en Cisjordanie.

Tournant le dos à des décennies de diplomatie américaine et internationale, Trump a unilatéralement reconnu mercredi Jérusalem comme la capitale d’Israël et annoncé le transfert de l’ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem.

Trump « ne possède pas un seul gramme de terre de Jérusalem ou de la Palestine », a dénoncé Nihad Awad, le directeur général du Conseil des relations américano-islamiques.

L’annonce de Donald Trump « n’est pas en faveur de la paix, cela va créer plus de chaos, il a juste détruit tout ce qui peut apporter la paix », a estimé Zaïd al-Harasheh, un manifestant.