Moscou attaque Apple à cause de l’application « Rutube »

0
ministère russe des Affaires étrangères
Advertisement

Russie: La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a attaqué la société américaine Apple, après que cette dernière a menacé de retirer l’application russe « Rutube » de sa boutique, si les contenus gouvernementaux n’étaient pas retirés de la plateforme.

Zakharova a déclaré, selon ce que Russia Today a rapporté, qu’Apple « va trop loin en exigeant que YouTube supprime le contenu des médias d’État en Russie de la plate-forme ».

« Apple s’est habitué aux pratiques totalitaires de l’Occident et en est venu à croire que la dictature est devenue la norme », a ajouté Zakharova. Cette entreprise a franchi toutes les limites.

Apple avait précédemment exigé que le contenu des médias du gouvernement russe soit supprimé de l’application Rutube, ou mis à la disposition uniquement des utilisateurs de Russie, au risque de supprimer l’application de son App Store.

Vers l’adoption d’un chargeur unifié pour tous les smartphones .. Apple s’y oppose

Le 8 juin 2022, les 27 pays de l’Union européenne se sont mis d’accord pour imposer un chargeur filaire unifié pour tous les smartphones, tablettes, consoles de jeux vidéo et appareils photo numériques.

Le chargeur européen standard sera adopté d’ici deux ans et demi, malgré les objections d’Apple.

« En vertu des nouvelles règles, les consommateurs n’auront plus besoin d’un appareil et d’un câble différents pour recharger chaque fois qu’ils en achètent un nouveau », a déclaré le Parlement européen dans un communiqué.

Le communiqué ajoute que « les téléphones portables, tablettes, etc., devraient être équipés d’ici l’automne 2024, d’un port USB Type-C, quel que soit le fabricant ».

Des exigences similaires sont également attendues pour les ordinateurs portables. Dans les 40 mois suivant l’entrée en vigueur du texte, soit d’ici 2026.

Un nouvel outil pour supprimer toutes vos informations personnelles de Google en un clic

Google facilite la suppression des données personnelles des utilisateurs des résultats de recherche en ligne.

Selon ce que CNBC a rapporté le 17 mai 2022, le géant de la recherche appartenant à Alphabet a introduit de nouvelles politiques et outils qui permettent aux utilisateurs de demander la suppression de données personnelles.

Les données pouvant être supprimées des résultats de recherche sont les numéros de téléphone et les adresses e-mail. Ou même des adresses résidentielles réelles.

Alors qu’auparavant, les utilisateurs devaient montrer la preuve d’un préjudice potentiel en conservant leurs données dans les résultats de recherche, les informations peuvent être supprimées pour n’importe quelle raison, en un seul clic.

Alphabet a confirmé que les utilisateurs qui trouvent leurs informations personnelles dans les résultats de recherche peuvent demander leur suppression en quelques clics. La société a ajouté que le nouvel outil sera disponible « dans les prochains mois », selon la même source.

Article précédentDr Abdel Razzak Guessoum: Tu aurais dû appeler au djihad contre les sionistes, pas contre l’Algérie
Article suivantLes universités du Maghreb sont en dehors du classement de Shanghai 2022. Voici les meilleures universités du monde