Selon le ministre des Travaux publics Kamel Nasri, la mise en service des 56 stations de péage sur l’autoroute Est-Ouest est maintenue pour la fin de l’année 2021.

« D’ici la fin de l’année, nous terminerons l’équipement de ces stations, ensuite elles seront mises en service », a déclaré Kamel Nasri lors d’un point de presse organisé en marge de sa visite dans la wilaya de Constantine, selon ce qu’a rapporté El Watan.

Pou ce qui est des tarifs, le responsable a fait savoir que ce dernier n’a pas encor été fixé et qu’une commission étudiera ce volet pour définir les tarifs, qui selon lui, seront orientés vers l’entretien de l’autoroute.

« Les travaux de réhabilitation nécessitent d’importants budgets et l’établissement chargé de la maintenance de l’autoroute a besoin des recettes générées de cette tarification pour assurer l’entretien régulier de cet ouvrage », a-t-il dit.

Évoquant les principales causes de l’état de dégradation signalé sur plusieurs tronçons de l’autoroute, Kamel Naceri a expliqué que « cela est dû à l’usage quotidien de l’ouvrage, particulièrement par les poids lourds, dont les camions de transports. »