Une reforme profonde du Baccalauréat est en train d’être opérée. À en croire l’inspecteur général au ministère de l’Éducation nationale, Nedjadi Messeguem, les candidats ne seront examinés que dans les matières essentielles, et ce dès 2021.

L’information a été annoncée lors d’une intervention télévisée ou M. Messeguem a expliqué que cette réforme s’inscrit dans le cadre de la réforme globale de l’examen du BAC.

Advertisement

En outre, Nedjadi Messeguem a fait savoir que les élèves actuellement en classes de 1ère année secondaire seront concernés par la note de l’évaluation continue, dont l’entrée en vigueur est prévue à partir du Bac 2021.