La Banque d’Algérie a décidé de retirer cinq types de billets de la circulation. Explications.

Exit les billets dans un piteux état, place aux pièces ! La Banque d’Algérie a décidé de retirer définitivement de la circulation cinq types de billets, a-t-on appris lundi 28 avril. Cette décision apparaît dans le Journal Officiel numéro 20.

Ainsi, d’ici le 31 décembre 2014, vous devrez vous défaire des billets suivants : le billet de 100 dinars, de type 1981, mis en circulation le 1er novembre 1981, le billet de 100 dinars type 1982, mis en circulation le 8 juin 1982, le billet de 20 dinars de type 1983, mis en circulation en janvier 1983, le billet de 200 dinars de type 1983 ainsi que le billet de 10 dinars de type 1984. Si vous détenez l’un  de ces billets, vous pourrez l’échanger sans limitation de montant auprès des banques jusqu’à la date indiquée.

Scotchés

Le retrait de ces billets est devenu une nécessité étant donné l’état de cette monnaie. En effet, certains bureaux de postes et agences bancaires ont « affecté » un employé à la réparation de ces billets vétustes, souvent déchirer, afin qu’il les recolle avec du scotch. Malgré tout, certains commerçants n’acceptent déjà plus ces billets trop détériorés. Il était donc grand temps de les retirer du marché.

Avec APS

Notez cet article