L’application « Tik Tok » / Le ministère de l’Éducation met en garde

0
5245

Les directions de l’Éducation à travers le territoire national ont été mises en alerte par le ministère de l’Éducation, concernant l’utilisation de l’application téléchargeable sur Smartphone « Tik Tok ». L’utilisation de cette dernière comporterait des dangers sur les écoliers. L’application plébiscitée par les jeunes permet de créer des clips vidéo d’une durée de 60 secondes.

La note transmise par le ministère à ses directions régionales et aux établissements scolaires est datée du dimanche 13 janvier 2019. Elle est signée par le secrétaire général du ministère de l’Éducation Abdelhakim Belabed. Cette dernière met en garde contre « une mauvaise utilisation des réseaux sociaux » et l’utilisation de l’application Tik Tok serait l’une de ces dérives.

L’application en question permet aux utilisateurs de visionner des clips musicaux stockés dans sa base de données, mais également de filmer, monter et partager des clips.

L’utilisateur choisit une chanson, puis se filme par dessus pendant 60 secondes. L’application comporte de nombreux titres ainsi que de nombreux genres musicaux.

Du fait de son influence, l’application a vu naître plusieurs tendances virales, popularisé plusieurs chansons, propulsé des utilisateurs au rang de personnalités sur le Web ; elle est par ailleurs connue pour être populaire auprès des célébrités.

Les clips tournés sont des parodies ou carrément des imitations de clips déjà existants. Le ministère de l’Éducation nationale pense que la réalisation de certains d’entre eux comporterait un danger sur les jeunes.

Il souligne également, le caractère immoral ou obscène de certaines vidéos qui peuvent être réalisées par des écoliers et qui pourraient les exposer au danger du chantage sur les réseaux sociaux.