publicité
0 out of 5

Les journalistes ont tenu ce jeudi, un rassemblement à Alger pour protester contre la politique de censure imposée par les autorités et l’opération de désinformation orchestrée contre les manifestations populaires pacifiques. Les journalistes ont également exprimé leur soutien aux médias Echourouk et El Bilad, cibles de pressions et d’intimidations.  Ces deux médias ont été privés de publicité pour avoir couvert les manifestations du peuple.

Des dizaines de journalistes se sont rassemblés ce jeudi au niveau de la place de la liberté de la presse sur le boulevard Hassiba Ben Bouali au cœur de la capitale. Les pancartes brandies exprimaient les revendications de la corporation, mais aussi celle du peuple algérien.

publicité

« Non au cinquième mandat », « non aux reformes sans la liberté de la presse », « oui au respect de la volonté populaire », ou encore « le journaliste est avant tout un citoyen », sont autant de slogans que les journalistes ont porté haut ce jeudi à l’occasion de leur deuxième rassemblement.

Ce rassemblement fut également l’occasion d’apporter un soutien franc aux médias Echourouk et El Bilad exclus par les serviteurs zélés du régime et privés de la publicité publique de l’ANEP en raison de leur engagement à couvrir les manifestations populaires.

publicité