Elle devait avoir lieu dans un hôtel à El Biar / Les services de sécurité interviennent pour empêcher une conférence de presse animée par des acteurs du Hirak

0
3896

Une conférence de presse organisée par des acteurs du Hirak devait avoir lieu à l’hôtel d’El Biar. Cette rencontre avec la presse a fini par être empêchée par les services de sécurité. Le régime semble déterminé à empêcher le Hirak de s’organiser.

L’inter collectifs a dû délocaliser cette rencontre au siège de l’association SOS disparus au 21 rue Mostepha Benboulaid. L’interdiction de cette conférence renseigne sur la volonté du régime a torpiller toute initiative de structuration horizontale du mouvement populaire.

À chaque fois qu’une action de ce genre a lieu, le régime déploie ses appareils de répression pour la torpiller, que ce soit à travers les arrestations ciblées de meneurs ou l’avortement d’initiatives structurantes.