Les pages Facebook constantinoises ont relayé à grande échelle des images de l’insanité souffre le service des maladies infectieuses du CHU Benbadis à Constantine. La dégradation des locaux et la saleté apparente sont inacceptables d’autant plus qu’elles représentent un danger sur la santé des patients.

Les Constantinois en général et les usagés du CHU Benbadis au centre-ville de la capitale de l’Est en particulier, se sont indigné contre l’état de délabrement dans lequel se trouve le service des maladies infectieuses du même hôpital.

Sur Facebbok, ils ont dénoncé un laissé aller et « un esprit de je-m’en-foutisme » qui menace la santé des patients de cet établissement de santé. « On est habitué à ces images », a écrit l’un de ces internautes soulignant le fait que c’était la totalité des services de cet hôpital qui souffraient d’insanité.                                                           

Il faut dire que les images parlent d’elles-mêmes. Celui qui les visionne a l’impression qu’on ne prend pas soin de nettoyer les locaux du service.  « Très très grave. Celui qui rentre pour se soigner en sort encore plus malade et infecté », écrit un autre internaute ébahi.

Ce qui a le plus choqué, c’est le fait que ce soit ce service qui accumule le plus de saleté. « Un service aussi sale, ne peut pas soigner des infections puisqu’il là cultive lui-même », s’indigne un autre sur un ton ironique ».

M. M.