Témoin de plus de quatre siècles d’histoire la Djamaa Ketchaoua, devenue église et cathédrale durant la colonisation française, retrouve toute sa splendeur. Fermée depuis 2008, la majestueuse mosquée a été entièrement rénovée.

Sa construction remonterait à avant les années 1600. Seulement, les documents attestant de son existence remontent à 1612. La mosquée est bâtie sur le « Plateau des chèvres » ou ketchaoua en turc. Il est bâti dans la partie basse de la Casbah d’Alger.

11319835lpw 11319829 jpg 4762077 300x199 - Vidéo - Images. Djamaa Ketchaoua / La mosquée aux 400 ans d’histoire... restaurée

Durant la colonisation française et plus précisément en 1838, l’édifice a été profondément transformé et agrandi. La majeure partie de l’ancienne mosquée a été détruite. Les Français en ont fait une cathédrale.

11319835lpw 11319833 jpg 4762079 300x199 - Vidéo - Images. Djamaa Ketchaoua / La mosquée aux 400 ans d’histoire... restaurée

Tombée quasiment en lambeaux, ketchaoua avait besoin qu’on la prenne en charge. Une cure de jouvence était plus que nécessaire. C’est enfin le gouvernement turc qui a pris en charge sa restauration. Sept millions d’euros ont été débloqués à cet effet.

Vidéo – Images. Djamaa Ketchaoua / La mosquée aux 400 ans d’histoire… restaurée
Notez cet article