Top 50 africain des établissements de santé/ L’Algérie pointe sur la liste des abonnés absents

0
Advertisement

Une étude réalisée par le «Webometrics» un mécanisme d’évaluation développé par le «Consejo Superior de Investigaciones Científicas» (CSIC), principal organisme public de recherche en Espagne, a fait état des 50 établissements hospitaliers les plus performants en Afrique en 2015. Comme il fallait s’y attendre, l’Algérie est totalement absente. 

Le Webometrics metau centre de ses recherches, le web comme élément majeur de la communication et du partage des savoirs, Webometrics mesure la présence et l’impact de nombreuses institutions dans le monde à travers Internet : universités, business schools, centres hospitaliers ou centres de recherche scientifiques.

L’Algérie est totalement absente de ce top 50 des centres hospitaliers alors que plusieurs autres pays d’Afrique, à l’instar du Somaliland le Kenya, occupent des places respectables dans ce classement.

L’étude confirme encore une fois la suprématie de l’Egypte et de l’Afrique du Sud dans les classements concernant la qualité des soins et la performance des centres hospitaliers africains. Ces deux pays comptent 23 établissements parmi les 50 plus performants, soit 12 pour l’Egypte et 11 pour l’Afrique du Sud.

A noter également l’excellente place de l’Institut Pasteur de Madagascar (5ème) et de l’Edna Adan Maternity Hospital du Somaliland (13ème). Le Kenya et le Maroc se distinguent également avec des classements positifs (six et cinq centres) et l’Ile Maurice confirme son ambition dans le tourisme médical avec déjà deux centres.

Il est à signaler que le «Gambro Healthcare» (Swaziland) a été classé meilleur centre hospitalier d’Afrique, selon Webometrics.

Massinissa Mansour

Article précédentVidéo/Ali Belhadj n’a pas été chassé lors de l’enterrement de Hocine Aït Ahmed
Article suivant3G/ Djezzy couvre quatre nouvelles wilayas