La France a annoncé samedi la fermeture provisoire de son ambassade en Libye et le rapatriement de son personnel diplomatique.

« En raison de la dégradation des conditions de sécurité en Libye, l’ambassade de France à Tripoli suspend temporairement ses activités à compter de ce jour », écrit le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

« Un vol spécial de l’armée de l’air a rapatrié aujourd’hui de Libye un total de 122 personnes, parmi lesquelles 28 ressortissants français et 94 étrangers tiers. Dans ce total figure le personnel de notre ambassade, y compris l’ambassadeur », ajoute le Quai d’Orsay.

Des Français ont choisi de rester en Libye, souligne le ministère sans en préciser le nombre.

La Libye est en proie à un soulèvement populaire contre Mouammar Kadhafi réprimé dans la violence par le régime en place.

Reuters