La grande victoire de l’équipe nationale avant-hier contre le Malawi 3 buts à 0 lui ouvre grand les portes de la qualification à la prochaine CAN-2015 qui devrait avoir lieu au Maroc, l’hiver prochain. Un succès fort mérité, obtenu certes contre un adversaire moyen, mais qui vient confirmer quelques certitudes du coach de l’EN, Christian Gourcuff.

Il est vrai que ce dernier a opté pour pratiquement le même effectif conduit par son prédécesseur Vahid Halilhodzic au dernier mondial, mais avec un système de jeu plus performant et plus efficace sur tous les plans.

1 but encaissé en 4 matchs, Mandi, Ghoulam, Halliche et Medjani, l’assurance totale 

En défense, le coach des Verts s’est appuyé sur l’expérience de Rafik Halliche et la fougue de Carl  Medjani pour former une charnière centrale peu utilisée par Halilhodzic. Cette paire a donné entière satisfaction. Un but encaissé en 4 matchs joués, c’est toute la défense de l’EN qui a retrouvé son équilibre et une meilleure stabilité derrière, avec notamment le retour de Faouzi Ghoulam et la confirmation de Aïssa Mandi à droite.

Lire la suite sur Le Buteur