Les Américains auront le plaisir de découvrir la nouvelle vague de la musique algérienne à travers plusieurs spectacles qui seront assurés par une compagnie de théâtre et deux groupes de musique algériens. Ces derniers seront en tournée aux États-Unis en 2016, dans le cadre du programme américain «Center Stage».

Invités dans le cadre du programme « Center stage », les groupes de musique « Ifrikya Spirit », »Democratoz » et la compagnie de théâtre « Istijmam culturel » représenteront l’Algérie et feront la promotion de la culture Algérienne pendant leur tournée d’un mois aux États-Unis, en juillet 2016. Selon les organisateurs de cet important évènement, le programme qui consiste à sélectionner des artistes professionnels de musique, de théâtre et de danse, avant de les convier à se produire aux Etats-Unis, a porté son choix pour sa troisième session sur des artistes algériens et tanzaniens.

Les groupes qui devront assurer une bonne promotion de la musique algérienne ne sont pas des amateurs. Il s’agit de véritables professionnels doués et passionnés par la nouvelle musique. Ainsi, le groupe « Ifrikya Spirit », crée en 2009 par Chakib Bouzidi, propose une immersion dans l’univers musicale de la région du Sahel avec la musique diwan comme fil conducteur. Le groupe fait preuve d’une grande ouverture rythmique, mélodique et instrumentale sur les musiques du Sahel, notamment du Mali et du Burkina Faso. S’étant produit sur plusieurs scènes à Alger et dans d’autres wilayas, ce groupe, qui a sorti son premier album en 2015, sera une belle surprise pour la communauté algérienne installée aux États-Unis. Pour sa part, « Democratoz » est un groupe oranais de rock-reggae qui s’est déjà produit sur des scènes internationales à la faveur d’événements culturels dédiés à la jeunesse.

De son côté, l’association « Istijmam culturel » évolue sur un registre de théâtre expérimental qui a séduit les promoteurs du programme lors des présélections. Ce groupe s’inspire du théâtre de la Halqa et du théâtre populaire algérien des années 1970.

Rappelons que le Center stage, programme du bureau de l’éducation et des affaires culturelles du Département d’État américain géré par la fondation Nefa (New England Foundation of the Art), a déjà organisé des tournées d’artistes en provenance de Haïti, Indonésie, Maroc, Pakistan et Vietnam.

Nourhane S.