Finances/ Le recours à la planche à billets a commencé en 2015

0
1410

Le recours à la planche à billets n’aurait pas commencé avec l’arrivée récente d’Ahmed Ouyahia aux affaires. Déjà en 2015, le gouvernement d’Abdelmalek Sellal aurait imprimé l’équivalent de 1,5 milliards de dollars.

Si on se fie au site El-Djazaïr1, l’idée de recourir à la planche à billets est à mettre au compte de l’ancien ministre des Finances, Abderrahmane Benkhalfa. Ce dernier pensait, vers la fin de l’année 2015, que le recours au « financement non-conventionnel » était la seule solution pour faire face à la chute continue des prix du pétrole. Mais le ministre des Finances et le Premier ministre ignoraient que cette situation allait perdurer.

Pendant longtemps, les autorités n’ont cependant pas osé rendre publique publique cette pratique. Seul Ahmed Ouyahia est apparemment capable d’assumer, sans sourciller, une telle entreprise. Et il aurait été rappelé pour cela.

Rania Aghiles