Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Djamel Ould Abbès, a demandé dimanche l’échange du stock algérien de vaccin de la grippe A/H1N1, de 4,5 millions de doses, contre des vaccins pour enfants. Le laboratoire GSK (Glaxo Smith Kline), fournisseur du vaccin A/H1N1 à l’Algérie, a proposé d’échanger le stock de 4,5 millions de doses de ce vaccin, arrivant à expiration le 31 mars 2011, contre un vaccin du cancer du col de l’utérus. M. Ould Abbès qui a reçu une délégation de ce laboratoire a décliné l’offre de vaccin du cancer du col de l’utérus, eu égard à la controverse qui entoure son efficacité, exprimant la préférence des autorités sanitaires algériennes pour des vaccins pour enfants.

APS