Le ministre des Affaires religieuses, M. Mohamed Aïssa a appelé ce samedi depuis Sétif, les enfants de l’Algérie à se débarrasser des tablettes numériques pour renouer avec les anciennes ardoises en bois utilisées dans les zaouïas. A son sens, la technologie représente un danger pour le pays et ses enfants !   

Intervenant en marge de la 3ème édition du Forum national sur la famille heureuse, M. Aïssa a soutenu qu’il est nécessaire que les enfants renouent avec la tradition de leur père et de leurs aïeux et mettre de côté les tablettes numériques.

Le ministre s’en est justifié par « le danger que représentent ces gadgets technologiques sur le pays et ses enfants ». A son sens, « ces outils sont des armes que les services de renseignements étrangers utilisent pour mener une guerre numérique contre l’Algérie ».

Dans sa théorie conspirationniste,  M. Aïssa décèle également «  la volonté de l’occident de saper le sentiment nationaliste chez les jeunes.

Mohamed Aïssa / « Nos enfants devrait laisser tomber les tablettes et renouer avec l’ardoise en bois »
1 (20%) 1 vote