Le ministre de la santé de la population et de la réforme hospitalière a accusé,ce jeudi, les laboratoires étrangers d’être responsables de la propagation du virus « Corona » pour perturber les Hadjis et leurs vendre des vaccins.

Le virus apparaît très fréquemment lors du pèlerinage à la Mecque / DR

Dans un entretien donné au journal El Khabar, Abdelaziz Ziari a précisé que le virus « Sars » de la famille des « coronavirus », souvent présent lors du hadj, n’est pas dangereux pour les êtres humains. Il a précisé qu’il n’avait eu aucune contre-indication de la part de l’Organisation Mondiale de la Santé.

En ajoutant  » ِCe sujet concerne des laboratoires étrangers qui cherchent chaque automne à propager des virus pour réussir a vendre les médicaments et les vaccins afin d’obtenir des bénéfices colossaux », pointant du doigt le fait que cette action coïncide avec la période du Hadj où plus de 3 millions de personnes seront en Arabie Saoudite »

Et il rajoute a ce sujet que « 10 000 tonnes de médicaments seront acheminées avec la délégation algérienne vers la Mecque ». Insistant sur le fait que « les 63 000 hadjis algériens dont la délégation algérienne arrivée hier, mercredi, à la Mecque ne manqueront de rien ».

L’Arabie Saoudite prend quelques mesures préventives

Les autorités Saoudiennes ont pris le relais, en annonçant, qu’elles surveillaient l’avancement de ce virus durant la saison du hadj,  mais n’ont prévu aucune autre étape préventive. L’Arabie Saoudite précise qu’il n y avait que deux cas de décès lors des deux derniers mois.

Pour rappel : le virus « corona » cause des troubles respiratoires et touche toutes les tranches d’âges. Son appellation vient du fait que le virus ressemble à des couronnes sous le microscope.

Chaoui @

Notez cet article