Elle est sortie d’El Harrach ce lundi matin / Samira Messouci libre après avoir purgé sa peine

0
3336

Samira Messouci a quitté la prison d’El Harrach ce matin, après avoir purgé sa peine. La jeune fille est devenue une icône du mouvement populaire et un exemple de courage et de détermination. 

Quatre détenus du Hirak, dont Samira Messouci, sont sortis ce matin de la prison d’El Harrach après avoir purgé une peine de six mois de prison pour port de l’étendard amazigh durant les manifestations de l’été dernier.

Aouissi Mustapha, d’El Hadi Kechou, de Samira Messouci et d’Amokrane Chalal, avaient été jugés et condamnés à un an de prison, dont six mois avec sursis. Ils étaient accusés d’«atteinte à l’unité nationale ».