hafid derradji

Certaines pages des réseaux sociaux ont fait circuler la nouvelle que le commentateur algérien de « BN Sports », hafid derradji, avait été convoqué par la gendarmerie de bab djdid à Alger.

Des proches de hafid derradji ont nié tout ce qui circule sur sa convocation par la gendarmerie nationale et confirmé que les publications circulant sur la star du commentateur arabe ne sont que des rumeurs et n’ont aucun fondement dans la vérité.

Le journaliste de la télévision algérienne Abdelali Mazgish a déclaré qu’il avait contacté Hafeez Draghi par téléphone et qu’il est maintenant parmi sa famille dans sa ville natale d’El Harrach à Alger, niant ce qui est promu sur les pages des réseaux sociaux.

Pour référence, le commentateur algérien hafid derradji est rentré en Algérie après des années d’absence.

La journaliste Anya Al-Affendi a attribué la raison de la visite du commentateur à la chaîne qatarie « BN Sports », Darraji, à des circonstances familiales liées à la maladie de sa mère.

C’est la première fois que des cyclistes mettent les pieds dans la patrie après trois ans d’absence.

Le commentateur a quitté l’Algérie pour le Qatar, après avoir rejoint l’équipe d’Al Jazeera Sports à l’époque, connue sous le nom de « BN Sports » maintenant en 2008.

Il a passé 20 ans à travailler comme journaliste, commentant puis présentant également des programmes sportifs, politiques et sociaux.

Le commentateur de la chaîne qatarie avait lancé une campagne pour défendre l’Algérie à l’extérieur, lors des deux dernières crises qui ont affligé l’Algérie avec le Maroc et la France .

Ces dernières années, il était connu pour son opposition à un certain nombre de dossiers, ce qui l’a fait classer comme une figure de l’opposition algérienne.

Article précédentEn chiffres: Le Maroc subit de lourdes pertes après l’abandon par l’Algérie de l’accord sur le gazoduc
Article suivantHarraga /le nombre d’Algériens ayant débarqué sur les côtes espagnoles a augmenté de 51% !