Les souscripteurs au logement LPP ne pourront pas payer la seconde tranche de leur logement en deux fois comme cela a été cas lors du paiement de la première partie. Dans son intervention dans l’invité de la Rédaction sur la radio chaîne 3, le directeur général de l’Entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI), Mohamed Belhadi, a annoncé que le montant de cette seconde tranche, fixé à 100 millions de centimes, se fera en un seul paiement.

«Les souscripteurs se sont toujours plaints du montant excessif des tranches du paiement de leur logement LPP. Cependant, ce qu’il faut impérativement comprendre, c’est qu’il s’agit d’une opération commerciale et que ces logements sont destinés principalement à la vente. L’État a déjà consenti un effort pour l’achat du terrain d’assiette. Ainsi, avant la remise des clés au souscripteur, ce dernier doit s’acquitter de la somme intégrale du logement », a ouvertement déclaré le DG de l’ENPI, lors de son passage, ce matin, sur la radio chaîne 3.

Le premier responsable de l’ENPI a annoncé que le montant de la seconde tranche de paiement du logement promotionnel public (LPP) a été fixé à un million de DA, soit 100 millions de centimes.

A propos du paiement «intégral» de cette somme, M. Belhadi a assuré qu’il s’agit «d’une affaire tranchée ». S’agissant de la difficile situation économique que traverse l’Algérie et la possibilité qu’elle compromette cette formule, M. Belhadi a estimé que «le paiement des logements dans le cadre de la formule LPP est mixte. Le souscripteur y participe ainsi que la banque. C’est pour cette raison que cette formule adaptée aux bourses moyennes ne risque pas d’être affectée par la crise ».

Pour ce qui est de la remise des premiers logements LPP, M. Belhadi a assuré que l’opération débutera à «la fin du premier trimestre de 2016, à un rythme de 3.000 à 4.000 unités par trimestre, le taux d’avancement de leur construction variant de 20 à 70%.»

Le DG de l’ENPI a également annoncé que les souscripteurs à la formule LPP pourront désormais confirmer leur demande sur le Net à travers le site qui sera « créé au courant du mois d’octobre ».

Sur ce site, les souscripteurs pourront, s’ils ont été les premiers à s’acquitter du prix de leur logement, choisir leur lieu d’habitat en fonction de la formule « premier inscrit, premier servi ». C’est à partir de ce site, précise-t-il, qu’ils recevront aussi leur décision d’affectation.

Nourhane S.

Article précédentSociété civile/ Amnesty International s’intéresse aux associations algériennes
Article suivantEquipe nationale/ Jeannin, Tahrat et Benrahma rejoignent les Verts