Fitna à Ghardaïa/L’incroyable incitation à la haine d’un leader islamiste

En dépit du bilan macabre et de la vague d’indignation nationale provoquée par les tristes et tragiques événements à Ghardaïa, certains acteurs politiques continuent de semer la zizanie en espérant que la région bascule dans un interminable cycle de violences et de massacres

Ahmed Chouchan

Et parmi  ces acteurs malveillants, on retrouve le célèbre Ahmed Chouchane, un leader islamiste proche de la mouvance de Rachad et de plusieurs anciennes figures du Front Islamique du Salut (FIS). Cet ancien instructeur des forces spéciales de l’armée nationale qui vit en exil ne manque aucune occasion pour inciter à la haine raciale et religieuse sur les réseaux sociaux dans le but d’envenimer l’atmosphère dans la vallée du M’zab. Dans ces publications sur Facebook, Ahmed Chouchane considère tout bonnement les Ibadites de Ghardaïa comme “des serpents venimeux” qui se cachent derrière “l’identité berbère”. Pis encore, pour ce militant islamiste qui pollue les réseaux sociaux avec ses idées haineuses,  les Ibadites sont une “fabrication juive” qu’il faut éliminer pour “sauver l’Algérie”. Des propos d’une grave dangerosité destinée à manipuler les esprits des jeunes algériens pour les chauffer à blanc et les encourager à s’enfoncer dans cette spirale de violences meurtrières. Des violences qui risquent, malheureusement, de s’aggraver à cause de ces appels à la haine raciale ou religieuse. 

Comments

comments