Une résolution demandant une mission d’enquête internationale sur l’agression sanglante d’Israël contre la « flottille de la liberté (Free Ghaza) », a été adoptée mercredi par le Conseil des droits de l’homme de l’ONU à Genève. Cette résolution a été approuvée par 32 des 47 membres du Conseil, qui a ainsi décidé « d’envoyer une mission internationale pour enquêter sur des violations des lois internationales », commises par Israël contre « Free Ghaza », une caravane humanitaire destinée à briser le blocus israélien, imposé au territoire palestinien de Ghaza depuis juin 2007. Trois pays se sont prononcés contre, dont les Etats-Unis. Quant à la France et au Royaume Uni, ils se sont abstenus.

APS